Nous sommes en 2013 et la rumeur commence à s’immiscer sur la toile, la capitale parisienne pourrait avoir le droit très bientôt à un vrai Comic Con ! Après plusieurs années à baver devant les images de salons grandioses comme celui de San Diego. En voilà une bonne nouvelle !

Affiche officielle de la Comic Con Paris 2015

Affiche de la Comic Con Paris – édition 2015

La Comic Con Paris, l’annonce qui vend du rêve

Les premières annonces commencent à tomber :
– Oui la Comic Con aura bien lieu ! ( =D );
– Par contre le show s’annonce plus pop culture, comme le suggère le sous-titre de l’événement, que tourné omics (=O).  Attendons de voir les guests et on verra si ça dérange vraiment ;
– Les collaborations avec des acteurs sympathiques et emblématiques (selon moi) du monde du Comics FR ne semblent pas porter leurs fruits et il faudra faire sans pour l’évènement (=( ). Là, ça commence à sentir le roussi, si l’organisation n’arrive pas à s’entendre avec c’est gens… Et c’est dommage, car la bande de ComicsBlog, par exemple, aurait donné une dimension bien conviviale à l’événement, je pense.
– Plus le programme est dévoilé et moins j’ai envie d’y aller. Au final, il faudra attendre un moment pour avoir quelques grosses annonces. Mais l’effet est contre balancé par Urban Comics qui décline l’invitation… Que dire, l’un des plus important éditeurs de comics Fr ne viendra pas à la COMIC Con Paris. Bon, bon, bon, l’organisation ne doit vraiment pas sentir bon de l’intérieur.
– L’autre news complétement compréhensible mais néanmoins rebutante, c’est le recule de la Paris Comics Expo face au mastodonte. La Paris Comics Expo n’aura pas d’édition 2015 (T_T !!). Cette nouvelle est celle que j’ai le moins aimé, surtout à partir du moment où on sentait que l’âme conviviale de passionnés ne serait pas d’actualité à la Comic Con Paris. La Paris Comics Expo c’est quand même l’expo des fans pour les fans. Des gros noms s’y déplacent et tout le monde échange, sans chichi, sans pression. La PCE c’est des stands avec les moyens du bord parfois, mais on s’en fiche ! En plus des maisons d’édition, des libraires y tiennent des stands et prennent le temps de conseiller et partir en débats animés ^^. C’est aussi l’opportunité pour eux de faire un peu de pub pour leurs crémeries aussi d’ailleurs ! Bref, ravie que ces petits gars soient de retour en avril 2016 (oulala j’en frisonne)!

Bref côté CC ça sentait plutôt mauvais.
Mais je décide de tenter quand même, en même temps que je me décide enfin à faire ce blog.

Le 23 octobre, au parc de la Villette

Ne pouvant être présente que le vendredi, me voici à 15h00 passés devant le grand Halle de La Villette, avec environ 400 personnes (tous devant moi évidemment). Ça râle déjà dans la queue, ça commence mal. Finalement, on avance assez vite et me voilà dans le grand Hall, enfin !
A l’intérieur, on retrouve les incontournables stands de geekeries en tout genre en grand nombre, t-shirt, mugs, sabres (!), figurines… Sur les étalages éditeurs (Glenat Comics, Panini Deadpool Deluxe, Delcourt) par contre, ça ne vole pas haut. Peu de choix, peu d’espace, peu d’exclus… c’est pauvre et ça ne fait pas rêver. Je flanche quand même pour 2-3 comics que je voulais de longues dates et je continue ma visite. Des dessinateurs dessinent à la demande aux quatre coins du Hall et des conférences se font dans des lieux petits mais plutôt bien aménagés. Rien qu’en voyant la queue pour la conf Star Wars à 30 minutes du début, je sais qu’il va falloir la jouer serré pour celle sur Jessica Jones juste après. Le temps de voir le bout d’expo Batman, sous le masque et la cape, de regarder une partie dans l’espace jeux de plateau et me voilà bloquée dans la queue pour Jessica Jones. Mais 1h30 plus tard, après une interview peu instructive de Krysten / Jessica Jones et Carrie‑Anne Moss/Trinity (Matrix)/Jeryn Hogarth et une séance Questions/Réponses horripilantes (Elles ne peuvent rien dire !!! Arrêtez les questions inutiles) ma patience est plus que récompensée par deux surprises de taille : Le trailer de la saison 1 et… LE PREMIER EPISODE en presque exclue !!!!! Au trailer j’avais déjà la chair de poule, mais alors ce premier épisode… Rendez-vous le 20 novembre pour reparler de la version intégrale de la saison !

En définitive, j’aurai donc passé : 30 minutes à l’entrée dans la queue, 50 minutes dans la queue de la conférence, et 1h 40 en « conférence », ce qui laisse une estimation de 40 minutes pour la découverte de l’ensemble du grand Hall. Et vous savez quoi ? Le pire, c’est que c’était amplement suffisant pour faire le tour -.-‘. C’est quand même limite pour « le festival de l’année 2015 dédié à la pop culture »

Petit aperçu de l’expo « #Batman sous le masque et la cape » #ComicConParis 1/2

Une photo publiée par Just a Noob (@just_a_noobie) le

Enfin bref !

Je n’ai pas aimé :
– Une ambiance beaucoup moins conviviale que ce que j’ai pu connaitre par le passé sur d’autres événements. On sentait une grande distance entre artistes et visiteurs. Les visiteurs sont donc loin d’être en cause, mais le lieu et l’organisation ne s’y prêtaient sans doute pas.
– Festival finalement vraiment petit de taille. Le tour était plutôt vite fait.
– J’ai regretté de voir trop peu de stands de vendeurs de comics.
– Des manques côté éditeurs. Urban Comics était, comme d’autres, aux abonnés absents, mais la pauvreté des titres proposés sur les stands éditeurs était dure à avaler. Dommage de privilégier le matraquage à la découverte, et le standard à l’originalité

J’ai aimé :
– Il faut reconnaitre que malgré une annonce à l’arrache quelques jours plus tôt, la conférence Jessica Jones était une belle surprise !
– Le bout de l’exposition Batman, sous le masque et la cape qui s’est déplacé.

Pour conclure, je dirais que globalement la Comic Con Paris n’était pas à la hauteur. Je ne peux même pas dire décevante, car les événements qui la précédaient n’auguraient déjà rien de bon. Nous étions donc prévenus. Ça reste dommage. Voyons ce que fera la seconde édition 2016.

Share.

Répondre