Pour la petite histoire : J’aime les jeux ! J’ai découvert Paris est Ludique l’année dernière.
Impossible de passer à côté cette année ! Voilà la plus petite histoire que je vous ai jamais raconté #record

Paris est Ludique édition 2017

Paris est ludique, c’est un festival à Porte Dorée ( juste à côté de chez moi pour une fois). En extérieur, sur le Grande bâche promotionnelle pour le jeu de société Yamataïgrand terrain de la pelouse de Reuilly, c’est un festival super agréable pour accompagner les jours chauds de l’été. On y retrouve différents espaces pour tester des jeux de tous types :
– Beaucoup de stands d’éditeurs : idéaux pour découvrir ou redécouvrir les grands classiques de chacun. Avec en bonus des animateurs à gogo pour prendre en mains les explications. Pratique si comme moi vous êtes allergique aux livrets de règles.
– Mais aussi un espace « médiathèque: les jeux y sont pèle-mêle, mais là encore des animateurs pour tout vous expliquer. L’an dernier, c’est là que j’ai découvert mon 1er et seul amour : Abyss
– Un espace, une allée devrais-je dire, dédié aux petits bouts. J’avoue ne pas y avoir passé plus de temps que nécessaire, n’étant pas concernée.
– Je ne sais pas si l’espace était déjà là l’an dernier, mais cette année, j’ai adoré l’espace protos :  » Jeux de demain ». J’y ai d’ailleurs passé une bonne partie de ma journée de dimanche.

Des petits protos, encore des petits protos

J’ai une petite passion pour les protos depuis que j’ai découvert le concept au bar à jeux Meisia. Il est plutôt simple le concept d’ailleurs : essayer des jeux avec leurs créateurs, et leurs faire des retours sur ce qui fonctionne bien, et les axes d’améliorations. En ce moment, par manque de temps, je ne vais plus trop au Meisia donc ce fut l’occasion de refaire le plein :

Just a Noob blog jeux de société Silence on voleJ’ai ainsi pu jouer les gladiateurs en quête de liberté avec La grande Evasion. C’était plutôt fun mais je me suis fait dégommer 2 fois, dont une en 2 manches…
J’ai eu  une agréable surprise avec Silence on vole dont le but est de voler une duchesse qui a arnaquée la région. C’est drôle, c’est rapide, ça se joue en 2 équipes de 2 et j’ai eu un réel coup de coeur. J’espère les revoir très prochainement signés.
Avec les protos, il y a de bonnes et de mauvaises surprises. Et bien les deux derniers protos auxquels j’ai joué, Climb et Clash of Clown ne m’ont pas du tout convaincu. L’un avait un gros problème de rythme et de répétition, tandis que l’autre avait un concept obscur et un design et un nom pompé sur Clash of Clan. Mais je leur souhaite tout de même bon courage pour la suite.

Du grand classique

Bon et sinon Paris est Ludique, c’est aussi un endroit où vous pouvez parfaire votre culture Ludique. Des grands classiques sont présents sur les stands des maisons d’éditions. Et les derniers nés stars ne sont pas en reste, et bénéficient d’une super mise en avant.  Ça donne donc des stands Scythe, Unlock et Yamataï blindés par exemple. Dommage pour moi, je voulais tellement tester Scythe et Unlock 😕 ( rendez-vous au Meisia donc…). Mais j’ai enfin pu découvrir le célèbre Catan. Classique parmi les classiques et vraiment une bonne découverte. Il y avait d’ailleurs une édition géante juste dingue ! Je pense investir très bientôt dans ce jeu. En tout cas je vous en reparle très vite.

Tableau de jeu Catane

Au final, le festival Paris est Ludique…

…c’est toujours au top. Avec la multitude de jeux qui sortent chaque année, dur de se lasser. Donc tant que vous aimez les jeux de société, vous aurez votre place à Paris est Ludique 😊.  Et  nous ? J’ai comme l’impression qu’on y retournera l’année prochaine .

Share.

Comments are closed.